06 19 33 41 61 lisa-palot@proton.me
Sélectionner une page

La peur d’être rejeté

1- La blessure du rejet

La blessure du rejet intervient lorsqu’une personne a été repoussé ou non désirée par une tierce personne. C’est une blessure profonde, car la personne a le sentiment de ne pas avoir le droit d’exister.

L’individu aura tendance à vivre dans un monde imaginaire et à être ailleurs. Il va se couper du monde extérieur et trouver un moyen de fuir. Que ce soit à travers des addictions, telles que la drogue, l’alcool ou les jeux vidéo. Le fuyant s’isole et se sent seul, même s’il est présence d’autres personnes, il aura toujours la sensation d’être invisible.

1-1 Apparition de la blessure  :

blessure-du-rejet

Cette blessure est souvent activée par le parent du même sexe, c’est également lui qui apprendra à son enfant à aimer. A contrario, le parent du sexe opposé enseignera le fait de recevoir de l’amour.

La blessure du rejet, apparaît souvent dans les premiers instants de vie, voir même, dans le ventre de la mère. Que ce soit, lorsque l’enfant a été conçu par accident ou qu’il ne correspond pas au sexe désiré, l’enfant se sent rejeté et va commencer à porter le masque du fuyant.

Il se peut également qu’il se crée ce masque lorsqu’il s’est senti rejeté suite à des remarques désobligeantes. De même que s’il vit au sein d’un foyer ou la colère prédomine, ou si les parents se sont montré particulièrement impatients.

L’individu va alors se créer cette nouvelle personnalité afin de ne pas souffrir.

1-2 le masque du fuyant

La personne qui porte le masque du fuyant se convainc qu’elle prend soin d’elle même et des autres. Elle fuit les relations afin d’éviter d’être rejeté car cela la plonge dans des états de panique et d’impuissance.

2- les comportements du fuyant

2-1 les attitudes du fuyant qui l’empêchent d’être lui-même

  • Comme le fuyant à la certitude qu’il ne vaut rien, il se juge comme étant nul. 
  • Il a la sensation d’être différent par rapport à sa famille et il pense ainsi, s’être trompé de famille. 
  • Il est sensible aux remarques du parent du même sexe.
  • Souvent, il se sent incompris et n’est pas forcément à l’aise au sein d’un groupe. Ainsi, il s’imagine que les personnes ne l’écoutent que par politesse. Par conséquent, il va se replier sur lui-même et va devenir encore plus invisible. Ceci, ne fera que confirmer sa blessure de rejet.
  • Le fuyant n’est pas intéressé par l’argent ni aux choses matériels, car il ne veut pas s’attacher. Il sera plutôt attiré par le monde intellectuel. 
  • Comme il perçoit le sexe comme étant bassement matériel, du fait qu’il risque de s’attacher à son ou sa partenaire,  il va fuir sa sexualité. Ou alors, être avec une personne ayant le même comportement.
  • La personne qui porte le masque du fuyant va tout faire pour se dévaloriser.
  • Il utilise des mots comme : nul, rien, inexistant, disparaître. 
  • Ayant une imagination débordante, il va se créer des scénarios de rejet et se retrouver dans un cercle vicieux sans fin.
  • Le fuyant croit qu’il n’a pas le droit à l’amour ou aux joies de la vie.
  • Il panique constamment.

2-2 des comportements plus subtils

D’autres masques peuvent apparaître sous celui du fuyant : celui du perfectionniste, du sauveur ou de le narcissique.

 

  • Le perfectionniste pense qu’en étant parfait, il ne sera pas rejeté.
  • Le sauveur en s’occupant des autres, évite ainsi de penser à lui et pense donc devenir invisible.
  • Le narcissique quand à lui en montrant des signes de réussite extérieure, est persuadé que cela va refléter sa valeur intérieure, ce qui est un leurre.

2-3 les qualités du fuyant

La personne a un sens développé en ce qui concerne tout ce qui se rapproche à la créativité (imagination, invention…). Une capacité à travailler seul (e) et à être endurant (e).  Il est capable de vivre seul (e) tout en étant très heureux (se). Le fuyant est perfectionniste, de même qu’il est capable de penser aux moindres détails. Il a également une très bonne réactivité face aux situations d’urgence.

3- Le corps physique et ses déséquilibres dans la maladie

3-1 l’apparence du corps physique du fuyant

corps

L’individu ayant le masque du fuyant, par peur d’être rejeté, va contracter son corps afin de devenir invisible. Inconsciemment, il va valider le fait qu’il n’a pas le droit existé. Ainsi, l’apparence de son corps sera comme fragmentée, voir incomplet.

  • Un corps mince et plutôt longiligne.
  • Il pourra également présenter des dissymétries très visible au niveau du corps voir même du visage. 
  • Son apparence sera voûtée, avec des épaules tombant sur l’avant et ses bras seront collés au corps.
  • Certaines parties du corps seront plus petites ou manquantes (pas de fesses, et pour les femmes peu de poitrine).
  • On retrouve chez le fuyant des problèmes de peau.
  • Le fuyant s’exprime en parlant à voix basse. Il va utiliser des mots comme : «  nul, rien, disparaître ou inexistant ».

3-2 son comportement alimentaire

 La personne qui soufre de la blessure du rejet a tendance à manger par petites quantités. Elle peut tomber dans l’anorexie, le sucre, l’alcool ou les drogues.

3-3 Les déséquilibres et maladies du fuyant

  • Diarrhée
  • Arythmie
  • Cancer
  • Problèmes respiratoires lorsqu’il panique
  • Allergies aux aliments ou à certaines substances
  • Dans le comportement de vouloir fuir, la personne va souffrir, d’agoraphobie, d’étourdissement voir même utiliser le coma.
  • Envie suicidaire.

4- les peurs du fuyant 

blessure du rejet
  • Il a peur de recevoir de l’attention, ainsi, il prefèrera la solitude.
  • Toute situation embarrassante le plonge dans un état de panique. C’est sa plus grande peur.
  • Il a peur de déranger et d’être inintéressant.
  • Par peur d’être rejeté, il évitera tout attachement.

5- travailler la blessure du rejet

En dehors d’un accompagnement thérapeutique voici quelques pistes utiles pour surmonter la blessure du rejet :

  • Pour commencer, il est important que vous preniez votre place en procédant pas à pas. Réfléchissez sur un aspect que vous aimez (lecture, hobbies, sport…) et mettez vous en avant.
  • Ensuite, portez votre attention sur le présent. Cela vous permettra de voir les choses positives que vous êtes capable de réaliser. Ainsi vous vous apportez de  la valeur.
  • Pour finir, répondez à cette question : suis-je là où je devrais être ? ». Que ce soit votre lieu d’habitation, votre profession ou toute autre situation dans laquelle vous vous trouvez, si vous ne vous sentez pas à votre place, changez !

6- La blessure du Rejet selon Lise Bourdeau

« Nous avons tous la même mission en venant sur cette planète : celle de vivre des expériences jusqu’à ce que nous arrivions à les accepter et à nous aimer à travers elles.
Tant qu’une expérience est vécue dans la non acceptation, c’est-à-dire dans le jugement, dans la culpabilité, la peur, le rejet ou tout autre forme de non acceptation, l’humain s’attire les circonstances et les personnes qui lui font revivre cette expérience.
 »

Lise Bourbeau « Les cinq blessures qui empêchent d’être soi-même. »

7- Quelles sont les autres blessures de l’Âme ?

Il se peut que vous ayez plusieurs blessures. Afin de les découvrir et en connaître d’avantage sur elles,je vous invite à cliquer sur chaque lien.

error: Content is protected !!